Les Multipliants du Tonkin

Nous étions tous les quatre, entourant la dépouille de notre mère dans le petit salon du funérarium, attendant que les employés viennent fermer son cercueil. J’avais mal, j’étais mal, assaillie par une foule de souvenirs. Je ne pleurais plus, j’avais versé tellement de larmes depuis deux jours que je n’avais plus rien à offrir à maman, seulement ma peine, un immense chagrin qui me faisait vaciller. … Lire la suite Les Multipliants du Tonkin